Parcourir Copenhagen à vélo. Moyen parfait pour découvrir la ville conçue pour les cyclistes. 
Copenhague donne la priorité aux vélos, son centre ville compact et plat est idéal. 
Copenhague a été nommée à plusieurs reprises l’une des capitales mondiales du vélo. Les pistes cyclables sont vraiment super. Il y a bien plus de vélos ici que de voitures. Des vélos chics, des fixies, des vélos cargo, à chacun le sien.
Le mien était à disposition à l’hôtel @25hourshotel_copenhagen un vélo alu ultra léger ! 
J’aimerais tellement me déplacer ainsi dans ma ville, mais Marseille n’est pas faite pour les vélos…
Et toi tu aimes rouler à vélo ? 
As-tu un vélo chez toi ?
Tenue @impulsive_bordeaux 
Veste @yconicparis 
Chapeau @americanhatmakers 
#copenhagen #villevelo #capitaleduvelo #velo #deuxroues #fixiebike #bikecopenhagen #sunset #jpeuxpasjaisunset #lafillealenvers #dänemark
HYGGE où l’art de vivre à la danoise 
Ici, j’ai pris le temps d’un spa silencieux, de balades à vélos, d’espaces calmes et reposants. Des matins aux petits déjeuners réconfortants, des parcs verdoyants, des canaux au fil de l’eau, du bateau électrique, de la douceur et du temps pour soi … 
Bienvenue à Copenhague 🇩🇰
#copenhagen #hygge #lafillealenvers #voyagedanemark #danemark #copenhague #slowlife #hyggehome #hyggelife

Instantanées & autres idées

Quand la vie bascule…

17 janvier 2017

Un premier janvier, un jour de fête, un jour de voeux plein la tête… C’est l’hiver, la montagne et la neige. Il fait beau, les pistes sont ouvertes, on est amoureux… Le premier de l’An, les bonnes résolutions, et puis parfois la vie en décide autrement… Les choses basculent en quelques secondes et on sait que rien ne sera plus pareil.

Une toute petite seconde qui change le cours de toute une vie… Cette vie qui continue, en te laissant sur le bas côté, entre parenthèses. On est jeune et vaillant, on a la vie devant, on se sent puissant, et on croit pouvoir porter le monde entre ses mains… Et puis l’accident t’attend quelques mètres plus bas… Tu avances sans le savoir, jusqu’à ce que le monde s’écroule. Genou à terre, les dents serrées, tu comprends que c’est grave… Temps suspendu, il y aura un avant et un après…

Des os et rêves brisés… Le choc, le trauma, l’hélico,… Tomber et apprendre à se relever. Savoir redessiner l’horizon. Les premiers pas seront difficiles, courage et force ne devront pas te quitter. La colère est là… La montagne, ton élément, cet amour de toujours, et ce premier janvier où elle trahie tes skis. La chute est grave, l’attente est longue. La descente aux enfers ne fait que commencer… Ne plus être maître de son corps. Des projets à oublier… Apprendre à reconstruire, à se reconstruire. Découvrir de nouvelles ressources. Solitude, dans la douleur et les peurs. L’important c’est de reprendre sa vie, peut-être une autre vie. Chaque blessure laisse une cicatrice et chaque cicatrice raconte une histoire… Les traumas, les fêlures, les blessures. Cette putain de vie cabosse et abîme… Pourquoi moi ? Pourquoi toi ? Pourquoi nous ? Les doutes et les questions font avancer…

On perd pied souvent, mais l’espoir est là dans chaque instant. Malmené et sali, il est pourtant bien présent avec la patience et l’acceptation comme seules amies. Accepter cette vie, souvent étrange, mais toujours pleine de magie… La vie… Tant que je respire j’espère… alors je suis en vie !! Nous sommes en vie…

 

« Il n’y a ni victoire, ni défaite dans le cycle de la nature, il y a simplement le mouvement de la vie. » Paolo Coelho

quand la vie bascule

 

 

  • Reply
    Solange
    17 janvier 2017 at 10 h 21 min

    CC ma belle,
    Tu as eu un accident? j’espère que tu vas bien et que ce n’est pas trop grave,
    Je te souhaite un prompt rétablissement et Oui n’oublions jamais que la vie peux basculer à tout moment alors PROFITONS pour ne pas avoir de regrets,
    Gros, gros bisous

  • Reply
    MamaFunky
    17 janvier 2017 at 13 h 58 min

    Oh bah lerde j’espère que ca va quand meme

Leave a Reply

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.